Amateur de véhicules anciens, vous avez pour projet d’investir dans une voiture vintage, mais ne savez pas comment procéder ou vers quels types de revendeurs vous diriger ? Voici des informations qui vous guideront dans la recherche de l’automobile faite pour vous.

Les questions à se poser avant d’acheter une voiture de collection

Avant de sélectionner votre vendeur, il faut que vous vous posiez certaines questions. Elles vont vous aider à définir le type de voiture qu’il vous faut. Tout d’abord, quel est l’usage que vous comptez en faire ? Souhaitez-vous conduire tous les jours, ou parader seulement pendant vos vacances ? Quel est le budget que vous avez prévu ? En tenant compte des éventuelles réparations, voire de son rapatriement si vous achetez une voiture de collection américaine.

Il faudra également vous renseigner sur les modalités d’assurances, à savoir quels sont les montants appliqués par les assureurs et quel type d’assurance vous aurez besoin pour un véhicule de collection. Vous pouvez dès à présent faire des simulations.

Une fois que votre projet est bien établi et que vous avez les fonds nécessaires à votre achat, vous pouvez choisir votre vendeur.

acheter une voiture de collection

 

Concessionnaire spécialisé

Une méthode sûre pour trouver le véhicule de vos rêves, et de faire vos recherches auprès de concessions spécialisées dans les voitures anciennes et de collections. Elles sauront vont conseiller en fonction de vos critères et du type de voiture qui vous plait. De plus, le concessionnaire se charge de toutes les formalités, du rapatriement si besoin ainsi que des documents administratifs comme les certificats de cession. Les sociétés spécialisées dans les voitures de prestiges offrent des solutions clés en main.

Ventes aux enchères

Aux ventes aux enchères, vous ne savez pas toujours ce qui est proposé. En revanche, on peut faire de superbes affaires grâce à des mises à prix très faibles. Si vous êtes le seul sur l’achat, vous repartez avec un véhicule de collection pour un prix pouvant être dérisoire. De plus, toutes les informations du véhicule seront claires. Il ne peut pas y avoir de piège. Comme avec la concession, les ventes aux enchères sont contrôlées et dirigées par des personnes agréées. Les commissaires-priseurs sont des professionnels.

Chez un particulier

Cette dernière solution est la plus risquée, mais si vous vous y connaissez en voiture, vous pouvez faire de bonnes affaires également. Les particuliers ont parfois chez eux de véritables pépites. Ce genre d’annonces se trouvent sur les sites de vente entre particuliers ou sur les sites de ventes de véhicule. Si vous faites le choix de passer par un particulier, pensez à demander les factures des réparations s’il y en a eu et à vérifier l’état de la voiture minutieusement. Une fois que l’affaire est conclue, vous ne pourrez pas faire marche arrière.

Si la voiture est en état de fonctionnement, n’hésitez pas à demander si vous pouvez faire un tour avec. Il faut que vous puissiez la tester pour vous assurer qu’elle est conforme à la description.