Souhaitez-vous vendre ou louer un bien immobilier à Paris ? Dans ce cas, vous devez savoir que l’une ou l’autre de ces opérations est conditionnée par la réalisation d’un diagnostic immobilier. Cependant, pour que ce diagnostic soit fiable et valide, celui-ci doit être bien réalisé. Que faire pour obtenir un bon diagnostic immobilier donc ?

Savoir de quel type de diagnostic immobilier vous avez besoin

Pour obtenir un excellent diagnostic immobilier Paris, vous devez avant tout connaître le type de diagnostic dont vous avez réellement besoin. Un élément qui dépend de ce que vous souhaitez faire de votre bien immobilier.

Vendre un bien immobilier

Si vous souhaitez vendre votre bien immobilier, le professionnel que vous contacterez devra être capable de réaliser un certain nombre de diagnostics immobiliers. Au nombre de ceux-ci, on a :

  • le diagnostic performance énergétique ;
  • le diagnostic de sécurité de votre système électrique ;
  • le diagnostic des eaux usées ;
  • l’état des risques naturels et technologiques, etc.

À cela s’ajoute le dossier technique amiante (pour les bâtiments qui ont un permis de construire datant du 1er juillet 1997).

Louer un bien immobilier

Pour ce qui est de la location d’un bien immobilier, vous devez vérifier que votre diagnostiqueur dispose de toutes les compétences pour :

  • faire un constat de risques d’exposition des peintures au plomb
  • réaliser un diagnostic performance énergétique
  • opérer un diagnostic qui a trait aux risques naturels et technologiques auxquels est exposé votre bien.

Celui-ci devra aussi être en mesure de réaliser un mesurage suivant les règles de la loi Boutin et bien d’autres diagnostics.

Bien choisir votre diagnostiqueur

Une fois que vous connaissez ce que votre professionnel doit faire, vous devez à présent vous assurer qu’il est compétent. Pour ce faire, vous devez vérifier que celui-ci est enregistré et dispose d’une autorisation d’exercer dans ce milieu.

En outre, vous devez également vous assurer que votre diagnostiqueur à Paris dispose des bons équipements pour réaliser cette mission. À côté de cela, il est recommandé d’engager un professionnel qui a de l’expérience. En faisant cela, vous aurez la certitude d’être à l’abri des mauvaises surprises.

L’un des critères les plus importants sur lequel vous devez vous pencher est le tarif pratiqué par votre professionnel. Les prestations que celui-ci offre doivent en effet répondre à un bon rapport qualité-prix. Toutefois, n’oubliez pas que le tarif d’une telle opération est fonction du type de diagnostic réalisé, de la surface inspectée, des éléments utilisés, etc.

À titre d’exemple, pendant que vous payerez 95 euros pour une maison de deux pièces pour un diagnostic de performance énergétique, un appartement de 3 pièces pour le même type de diagnostic vous coûtera 110 euros.

Quelques erreurs à éviter pour obtenir un bon diagnostic immobilier.

Pour éviter de tomber dans les pièges des faux diagnostiqueurs, vous devez :

  • éviter de contacter les diagnostiqueurs qui proposent des tarifs trop bas (leur prestation est dans la majorité des cas médiocre)
  • prendre un rendez-vous avec votre professionnel pour que celui-ci visite vos lieux
  • demander à votre diagnostiqueur un devis.

Voilà en quelques mots les différentes astuces qui vous permettront d’avoir un bon diagnostic immobilier à Paris. En cas de doute, n’hésitez pas à vous rapprocher d’une entreprise spécialisée en la matière ou d’une tierce personne qui a déjà réalisé un diagnostic de son bien immobilier.