Pour gagner le pactole au casino, notamment à la roulette, vous devez miser sur les bons numéros.

Que ce soit à la roulette européenne, américaine ou française, il existe des méthodes de mise qui vous permettent d’augmenter vos chances de victoire et qui limitent au maximum vos pertes au casino.

La méthode martingale simple

Couramment utilisée parmi toutes les méthodes, la martingale simple repose sur un pari de type 50-50 à la roulette classique européenne. Cette méthode amène le joueur à doubler le montant de la mise après une perte.

Si vous misez 1 € sur un numéro au casino et que vous perdez, à la prochaine mise vous devez miser le double, c’est-à-dire 2 € sur le même numéro jusqu’à gagner.

Lorsque vous gagnez et que vous voulez continuer à jouer au jeu, vous devez recommencer le processus de mise à partir du début, c’est-à-dire à partir de 1 €. Sinon dans le cas où vous vouliez plus jouer, vous devez juste récupérer vos gains et laisser le jeu à d’autres joueurs du casino de tenter leur chance.

En effet, l’avantage avec la méthode de mise de martingale simple est qu’elle vous permet de compenser vos pertes et de faire des bénéfices chaque fois que vous gagnez. À condition bien sûr de continuer à jouer le jeu, même si vous perdez. De plus, il vous faut avoir la possibilité de pouvoir doubler infiniment vos mises perdantes, d’où la nécessité de commencer la mise avec une petite somme.

La méthode de la martingale inversée

Cette méthode, qui est plutôt le contraire d’une mise de type martingale simple, consiste à minimiser vos chances lorsque vous gagnez. Aussi à les réduire lorsque vous perdez.

Pour ce faire, miser une petite partie de vos jetons sur une case noire ou rouge, pair ou impaire, passe ou manque. Dans tous les cas, avec cette méthode, il vous faut une mise de type 50-50, ce qui vous donne également la possibilité de miser sur 12 numéros. Toutefois, cela n’est pas possible avec une roulette américaine.

Ainsi, vous devez miser sur les mêmes numéros jusqu’à gagner. Pour maximiser vos gains, il vous faudra encore miser le double de la somme précédente sur les mêmes numéros. Par contre si vous perdez, vous devez continuer à miser une petite somme pour s’assurer de minimiser vos pertes.

La méthode d’Alembert

Un peu moins risquée que les deux méthodes de martingale, la stratégie d’Alembert propose de monter ou de baisser le montant des mises de manière arithmétique et non géométrique. Autrement dit, au lieu de doubler par exemple votre mise, comme pour la martingale simple, vous pouvez l’augmenter d’une unité à chaque perte.

Aussi, cette méthode ne marche que sur les mises de type 50-50. Ce qui vous donne la possibilité de parier sur le rouge ou noir, passe ou manque, pair ou impaire.

En effet, la méthode d’Alembert consiste juste à augmenter votre mise d’une unité après une perte et à la diminuer aussi d’une unité après une victoire. Au final, vous vous ferez des gains, si vous obtenez autant de victoires que de perte.

Pour mieux comprendre, considérons que vous avez commencé avec une mise de 10 € sur le rouge. Vous perdez votre première mise puis vous misez 11 € sur le rouge. Malheureusement, vous perdez encore, mais vous misez encore sur le rouge 12 €.

Pour la première fois, vous gagnez votre mise de 12 €. En voulant continuer, vous avez misé 11 € et heureusement, vous gagnez encore. Ce qui est conseillé est d’arrêter la mise et de partir du casino.

En dénombrant bien les pertes et les gains de l’exemple en dessus, vous avez autant de pertes que de gains. Si vous partez à cet instant précis du casino, vous aurez fait des bénéfices de votre passage à la roulette.

Conclusion

En définitif, retenez que les 3 méthodes présentées dans cet article ne sont pas vraiment des méthodes infaillibles pour gagner beaucoup de gains à la roulette. Toutefois, ce sont des méthodes sûres pour sortir du casino sans perdre d’argent.