Vous souhaitez connaître la définition du mot inchallah ? Il est vrai que ce mot est couramment employé, en particulier par les nouvelles générations. Pourtant, initialement, il s’agit d’un mot appartenant à la religion musulmane, et dont sa signification a un sens très fort. Il n’est donc pas fait pour être employé à la légère.

Vous connaissez ce terme mais vous ne connaissez pas sa signification ni quand l’employer ? Pas de panique, cet article est là pour vous aider à en savoir plus sur le sujet. Nous allons donc, à l’aide de cet article, définir le mot inchallah, mais également développer dans quelque contexte le dire. Sachez néanmoins que si vous n’appartenez pas à la religion musulmane, vous ne devez normalement pas l’employer. 

Définition du mot inchallah

Nous allons tout d’abord revenir sur la définition du mot et sur son étymologie. Inchallah peut s’écrire de diverses façons, comme inchaallah, inch’Allah ou encore Insha’Allah. Bien qu’il s’agisse d’un mot, sa traduction est en réalité une expression. Il est la contraction des mots suivants

  • in (qui veut dire si)
  • cha’a (il s’agit de la volonté)
  • llāh (qui représente Allah)

Sa traduction littérale est donc « si telle est la volonté d’Allah » ou encore « si Allah le veut ». C’est une formule coranique très employée par les musulmans.

inchallah

Quand dire inchallah ?

Maintenant que vous connaissez l’origine et la signification du mot inchallah, nous allons développer dans quelques circonstances l’employer. Nous reviendrons également sur la popularisation de ce mot chez des personnes qui ne sont pas musulmanes, notamment auprès des nouvelles générations.

L’importance du mot inchallah dans la religion

Le terme inchallah est très utilisé dans la religion. En effet, il permet d’évoquer les évènements et les actions futures, en formulant le souhait que tout se passe bien. Pour cela, les musulmans appellent Allah et s’en remettent à Lui, pour lui indiquer que cela dépend évidemment de Lui. C’est une formule de respect qui leur permet de rappeler leur dévouement à leur Dieu. Ce terme est employé par les personnes musulmanes, qu’elles soient arabes ou non. Sachez également que plusieurs termes d’autres langues sont issus de ce terme coranique. On peut notamment citer l’espagnol et le portugais, qui s’inspirent beaucoup de la langue arabe. 

La popularisation du mot inchallah chez les nouvelles générations

Bien qu’il s’agisse d’un terme propre à la religion musulmane, il est de plus en plus courant de voir le mot inchallah être employé à la légère par bon nombre de personnes. En effet, ce terme s’est popularisé auprès des jeunes, en particulier dans les nouvelles générations actuelles. Il est donc assez courant d’entendre des jeunes non musulmans employer ce terme, et parfois même une contraction du mot qui se présente sous cette forme : « inch ».

Bien que cela puisse être considéré comme blasphématoire, ou du moins un véritable manque de respect, la popularisation de ce terme n’a pas pour but de moquer la religion musulmane. En effet, c’est davantage la présence de cette religion, grâce à la mixité de la population, qui est la cause de ce phénomène.