Game designer : mettez à profit votre créativité.

Je suis un grand joueur, certains utilisent le terme de gamer, moi je suis pour la langue française…

Je ne fais pas que jouer, j’aime aussi tester de nouveaux jeux, une boutique en bas de chez moi m’a confié la tâche de testeur pour rédiger des avis pour leurs clients.

Game designer : mettez à profit votre créativité.

J’ai de bonnes bases en développement, je me débrouille pas mal en dessin aussi alors je pense que je vais mettre à profits ses atouts pour devenir game designer.

Me former à un métier issu de ma passion pour le jeu : que rêver de mieux pour m’épanouir ?

J’ai des tonnes d’idées que j’ai envie de mettre en place, je sais que je ne pourrais peut-être pas toutes les vendre, mais au moins j’aurai la possibilité de participer à l’élaboration de jeux. Il y aura un peu de moi quelque part, c’est vraiment très motivant !