Les amateurs de cannabis s’interrogent généralement sur la possibilité ou non de fumer un joint avec du tabac. Et les avis sur le sujet divergent, notamment en raison des origines des consommateurs. En effet, certains peuples d’Amérique ne tolèrent pas l’association cannabis-tabac, quand les Européens approuvent bien cette idée. Pour vous situer sur la question, nous vous en donnons un peu plus de détails.

Est-il possible de fumer du cbd sans tabac ?

Des recommandations vont de plus en plus contre le mélange de la nicotine et du CBD. En effet, du fait de leurs différentes consistances, ces deux éléments produisent des effets totalement contraires. Le CBD est réputé pour ses vertus relaxantes. Il procure une sensation de relaxation physique et mentale et ne provoque aucun effet addictif ni psychoactif. Le tabac, à l’opposé, agit différemment sur l’organisme. Il est d’abord un produit excitant et sa composition révèle la présence de substances néfastes pour la santé. De ce fait, la consommation de manière simultanée de ces deux substances peut provoquer des réactions peu confortables.

Par ailleurs, le tabac, et donc la nicotine agit négativement sur le bien-être de l’homme. Il contient une molécule psychoactive et addictive qui affecte le système nerveux et accentue le rythme cardiaque. Sa consommation récurrente entraîne des dommages sur certains organismes du consommateur. On dénombre de ce fait, de nombreuses pathologies liées à la consommation récurrente du tabac :

  • le cancer du poumon,
  • du rectum,
  • des troubles respiratoires, etc.

Ces faits contribuent ainsi à proscrire le mélange CBD – tabac. Il est cependant possible de consommer autrement le cannabidiol.

Comment consommer sainement le CBD ?

Il existe des solutions bien pratiques pour consommer sans danger le cannabis.

Avec un vaporisateur

La vaporisation reste une solution idéale pour les consommateurs souhaitant inhaler de la fumée. Il n’est pas ici nécessaire d’y ajouter du tabac. Simplement en utilisant un bon vaporisateur, vous pourrez avoir une dose convenable de vapeur de votre produit. Cet usage est de plus en plus répandu dans le milieu des fumeurs et se révèle plus pratique.

Consommer le CBD avec les aliments

Il est possible d’incorporer le CBD dans la nourriture. Ainsi, les friands de bonnes cuisines adoreront cette recette spéciale. Pour y parvenir, vous pouvez procéder de différentes manières en fonction de sa constitution. Lorsqu’il se présente sous la forme d’huile, vous n’aurez qu’à en renverser quelques gouttes dans votre préparation. Vous avez également la possibilité de transformer la fleur de cannabis en poudre et de l’ajouter dans une boisson ou un gâteau.

Consommation du CBD sous forme d’huile en sublingual

Cette technique constitue une manière plus saine d’utiliser son CBD. Il vous faudra tout simplement verser un peu de cette huile sous votre langue. En le faisant, laissez les gouttes reposer pendant un moment dans la bouche, le temps que celles-ci puissent être absorbées par les muqueuses. Vous n’aurez besoin pour cela d’inhaler aucune fumée, ni d’un quelconque ingrédient. L’effet est en fait rapide et vous le constaterez en un temps relativement court.

Il faut donc retenir qu’il est préférable de consommer le cannabis tel qu’il est. C’est-à-dire sans nécessité de l’associer avec une autre substance, en l’occurrence le tabac. Ce mélange peut se révéler nocif notamment en raison de la composition de ce dernier.