Peu importe le modèle de l’ascenseur d’escalier pour handicapé dont vous avez besoin, le prix est un élément qui est déterminant. En effet, ce dernier peut constituer un élément limitant de votre démarche pour l’installation d’un ascenseur d’escalier pour handicapé ! C’est pourquoi nous mettons à votre service ce guide qui vous donnera une vue sur le coût moyen d’un ascenseur d’escalier pour handicapé.

Quel est le coût d’un ascenseur d’escalier pour handicapé ?

Le prix d’un ascenseur d’escalier pour handicapé varie selon certains critères, notamment : le modèle de l’ascenseur comme vous allez le découvrir plus tard, la longueur de l’escalier et aussi à la disposition de ce dernier dans votre logement.

Voici alors un aperçu global des prix moyens des ascenseurs d’escalier handicapé pour chaque type de montre escalier :

  • Pour un ascenseur d’escalier pour handicapé tournant, le prix varie entre 6000 € à 12000 € ;
  • un ascenseur d’escalier pour handicapé droit : 6000 à 12000 € ;
  • un ascenseur d’escalier handicapé extérieur : 4000 € à 12000 € ;
  • un ascenseur d’escalier pour handicapé colimaçon : 8000 € à 12000 €.

Quels sont les tarifs d’installation d’un ascenseur d’escalier pour handicapé ?

Le prix de l’installation d’un ascenseur d’escalier pour handicapé, varie selon le modèle du monte escalier choisi, et notamment la complexité des travaux qui nécessitent un raccordement électrique en veillant à la sécurité optimale des futurs utilisateurs.

Ainsi, de manière globale le prix des travaux d’installation d’un ascenseur d’escalier handicapé varie entre 1000 € à 3000 €.

Sans oublier les tarifs d’entretien qui peuvent aller de 100 € jusqu’à 400 €.

Les aides financières possibles pour l’achat d’un ascenseur d’escalier pour handicapé

Vous aurez diverses aides et subventions qui peuvent vous aider à financer cet achat qui peut être onéreux notamment :

Le crédit d’impôt

Etant donné que cet achat vise à un aménagement qui aide dans l’autonomie des handicapés, vous avez alors la possibilité de crédit d’impôt qui vous accorde autour de 25 % de la somme totale de votre facture sur une limite de 5000 €, pour une personne seule et 10 000 € pour un couple. Et cela que vous soyez propriétaire ou locataire, du moment que les travaux sont effectués dans la maison principale.

Une TVA à 5,5 %

La TVA à 5,5 % est appliquée pour les maisons de plus de 2 ans, pour des aménagements visant à améliorer la vie des personnes à mobilité réduite.

D’autres alternatives sont également possible pour vous aider, nous citerons entre autres :

  • ANAH Agence National d’Habitation ;
  • APA Allocation Personnalisée d’Autonomie pour une prise en charge partielle ;
  • la sécurité sociale ;
  • la mutuelle ;
  • CCAS Centre Communal d’Action Sociale ;
  • MDPH Maison Départementale des Personnes Âgées ;
  • les caisses des retraites ainsi que les collectivités territoriales.

Assenceur handicape

L’installation d’un ascenseur pour personne handicapée.

Avant toute chose, le questionnement sur l’installation potentielle d’un ascenseur pour personne handicapée doit-être bien réfléchi, pour ne manquer aucun aspect moral, technique, financier, de l’environnement et de l’aspect du bien-être de la personne concernée. Ces aspects pris à la légère pourraient effectivement dégrader la qualité de mise en œuvre d’un tel projet, voire même l’en empêcher, alors que chaque facette doit-être maîtrisée dans ses moindres détails par les professionnels qui devront être à même de répondre qualitativement à chacune des doléances de la personne, en amont de l’installation potentielle. Pour que tout se passe le mieux du monde avant quelconque mise en œuvre du dispositif, afin qu’il n’y ait aucune mauvaise surprise ou imprévus pour la création de la colonne » et de son ascenseur spécifique aux personnes en situation de handicap.

Les bonnes dimensions pour la bonne installation.

Une bonne installation prend tous les paramètres actuels / futurs du logements, de la personne, de ses contraintes ainsi que de ce qu’elle désire, pour se mouvoir de façon la plus naturelle possible.
Des contraintes, chaque logement en possède, il faut donc gommer le plus de ces dernières afin de pouvoir mettre autour du projet de l’ascenseur pour personne handicapé, toutes les possibilités qui amélioreront son quotidien, avec les solutions techniques adéquates. Les ouvertures et autres portes : comptez 80 cm minimum afin de pouvoir facilement passer un fauteuil roulant / un appareillage adapté pour bien pouvoir circuler partout dans le logement. Cela paraît simple, mais il s’agit d’une base pour que la personne avec un handicap puisse circuler avec le moins de difficulté possible. Concernant l’ascenseur, que ce soit dans un logement neuf ou de type ancien, le « passage » pourra (selon les spécificités de la maison ou de l’appartement) être créé pour « acheminer » comme il se doit l’ascenseur. Il faut compter au bas mot entre 1 m de profondeur pour une personne en fauteuil roulant avec fauteuil – 1,4 m de profondeur pour une personne avec fauteuil et accompagnant : des dimensions qui pourront bien entendu être plus importantes, pour offrir une meilleure ergonomie dans l’ascenseur et rentrer / sortir de façon aisée.

L’aspect psychologique : un mieux être.

Quid de cet aspect un peu trop souvent relégué au second rang mais ; en plus d’offrir une meilleure ergonomie dans le logement, une praticité de tous les instants ; le fait de pouvoir en plus délivrer une sérénité psychologique pour que le morale aille de pair est un peu « l’antidote » qui déterminera beaucoup de choses positives en plus. L’état d’esprit est LA cerise sur le gâteau que l’ascenseur pourra amener aux sommets : ce n’est pas rien lorsqu’en plus de son handicap, on doit se battre contre les contraintes de son logement. Un ascenseur pris une à plusieurs fois par jour facilitera les déplacements, évitant de douter de vouloir monter / descendre ou même d’hésiter à sortir de chez soi autant de fois que nécessaire, à cause d’une habitation pas adaptée, sans ce sésame. En effet, un ascenseur est à ce niveau-là un accélérateur, supprime les freins et autres barrières psychologiques pour ne plus se poser la question du type – est-ce que la personne aura la force ou la motivation de sortir X fois aujourd’hui – du fait de ne pas posséder ce type d’appareil et d’une certaine manière se désociabiliser petit à petit. La force du psyché est connue pour passer bien des obstacles, dans cette situation précise, un apport de qualité psychique, de sérénité ne peut qu’être bénéfique.

Le sujet du handicap vous préoccupe ?
Vous souhaitez poursuivre sur le sujet pour avoir de plus amples renseignements sur l’ascenseur pour handicapé prix, connaître tout ce qui vient se greffer autour de la question du budget pour pouvoir mieux appréhender l’installation d’un ascenseur spécifique de ce type ? Alors ce site pourra vous épauler afin d’approfondir ce sujet et rentrer en contact avec des professionnels de confiance pour votre futur projet. Des professionnels expérimentés qui sauront en amont vous questionner sur tous les aspects de votre vie, de vos envies, des contraintes techniques, du volet financier afin que vous puissiez vous offrir cet atout au quotidien qu’est l’ascenseur pour personnes handicapées.