Peu importe le modèle de l’ascenseur d’escalier pour handicapé dont vous avez besoin, le prix est un élément qui est déterminant. En effet, ce dernier peut constituer un élément limitant de votre démarche pour l’installation d’un ascenseur d’escalier pour handicapé ! C’est pourquoi nous mettons à votre service ce guide qui vous donnera une vue sur le coût moyen d’un ascenseur d’escalier pour handicapé.

Quel est le coût d’un ascenseur d’escalier pour handicapé ?

Le prix d’un ascenseur d’escalier pour handicapé varie selon certains critères, notamment : le modèle de l’ascenseur comme vous allez le découvrir plus tard, la longueur de l’escalier et aussi à la disposition de ce dernier dans votre logement.

Voici alors un aperçu global des prix moyens des ascenseurs d’escalier handicapé pour chaque type de montre escalier :

  • Pour un ascenseur d’escalier pour handicapé tournant, le prix varie entre 6000 € à 12000 € ;
  • un ascenseur d’escalier pour handicapé droit : 6000 à 12000 € ;
  • un ascenseur d’escalier handicapé extérieur : 4000 € à 12000 € ;
  • un ascenseur d’escalier pour handicapé colimaçon : 8000 € à 12000 €.

Quels sont les tarifs d’installation d’un ascenseur d’escalier pour handicapé ?

Le prix de l’installation d’un ascenseur d’escalier pour handicapé, varie selon le modèle du monte escalier choisi, et notamment la complexité des travaux qui nécessitent un raccordement électrique en veillant à la sécurité optimale des futurs utilisateurs.

Ainsi, de manière globale le prix des travaux d’installation d’un ascenseur d’escalier handicapé varie entre 1000 € à 3000 €.

Sans oublier les tarifs d’entretien qui peuvent aller de 100 € jusqu’à 400 €.

Les aides financières possibles pour l’achat d’un ascenseur d’escalier pour handicapé

Vous aurez diverses aides et subventions qui peuvent vous aider à financer cet achat qui peut être onéreux notamment :

Le crédit d’impôt

Etant donné que cet achat vise à un aménagement qui aide dans l’autonomie des handicapés, vous avez alors la possibilité de crédit d’impôt qui vous accorde autour de 25 % de la somme totale de votre facture sur une limite de 5000 €, pour une personne seule et 10 000 € pour un couple. Et cela que vous soyez propriétaire ou locataire, du moment que les travaux sont effectués dans la maison principale.

Une TVA à 5,5 %

La TVA à 5,5 % est appliquée pour les maisons de plus de 2 ans, pour des aménagements visant à améliorer la vie des personnes à mobilité réduite.

D’autres alternatives sont également possible pour vous aider, nous citerons entre autres :

  • ANAH Agence National d’Habitation ;
  • APA Allocation Personnalisée d’Autonomie pour une prise en charge partielle ;
  • la sécurité sociale ;
  • la mutuelle ;
  • CCAS Centre Communal d’Action Sociale ;
  • MDPH Maison Départementale des Personnes Âgées ;
  • les caisses des retraites ainsi que les collectivités territoriales.